Projets en cours

  • Petra  Viva Projet documentaire de 52 mn en écriture
    Lugo di Nazza« Je ne bâtis que pierres vives, ce sont des hommes. » François Rabelais, Gargantua 

    C’est l’histoire d’un pari pragmatique sur l’avenir d’un petit village de montagne corse en voie de désertification! La perspective d’une vie nouvelle à Lugo di Nazza naît d’une idée originale inspirée par deux anciens de la Corsicada, association pionnière du renouveau culturel insulaire du Riacquistu des années 70

  • Paul Barbieri – Vie de poète Je suis immergée depuis le printemps 2016 dans  la  réalisation au long cours d’un portrait du poète et chanteur strasbourgeois Paul Barbieri. Suivez la page FB par ici:https://www.facebook.com/filmpaulbarbieri

tournage-3

et le blog du work-in-progress par là: http://paulviedepoete.strikingly.com

Production Les Films du chemin

  • Objects of/ Objets de  Contact Zone

stills5

Des étudiants de l’Université du Luxembourg ( Master 2 et doctorants)  participent à un  atelier de création numérique autour d’un objet qui représente pour eux une  zone de contact entre différentes cultures. Le film suit le processus de création condensé sur 5 jours, et interroge les enjeux de cette création numérique.

stills1

Co production Les Films du chemin, l’Université du Luxembourg et Salmagundifilms.

Le film est en cours de montage.

  •   Berlin, mon village d’enfance / Ich hab’ noch einen  Koffer in Berlin

Essai documentaire ( écriture )

Berlin  est le village de mon enfance, un Berlin bien particulier, tombé dans un oubli relatif: celui du secteur français allié de Berlin-Ouest et de son « ghetto » français.

pavillon-du-lac-1

Ayant vécu de l’intérieur la vie révolue du microcosme français de Berlin au temps de la guerre froide, je la raconterai  entre histoire singulière et Histoire,  mais aussi entre présent et passé. Je croiserai différentes strates temporelles dans un décentrement entre Berlin et Strasbourg, la ville où je vis actuellement.

Je raconterai aussi l’ouverture d’un regard, que je croiserai avec celle de la ville:  je partirai d’une ville fermée – celle de l’époque du mur – pour aller vers une ville ouverte,   et interroger l’ouverture d’aujourd’hui.

 

 

Publicités